Thymus_vulgaris

Thym (thymus vulgaris)

Farigoule (en Provençal)

Antiseptique* général, le thym est le bienvenu pour traiter les bronchites, la toux, les angines, les états fébriles et la grippe, pour soutenir le système digestif, dont il augmente l'activité, tout en évitant la somnolence après le repas, pour chasser la mauvaise haleine et empêcher les fermentations.

Tonique, il combat l'anémie et augmente la force physique, intellectuelle et morale.

Diurétique*, il soulage les rhumatismes, la goutte et l'arthrite.

Vermifuge*, on l'utilise sans danger chez les enfants.

On le prépare en décoction* pendant 2 minutes en en mettant une cuillerée à soupe par tasse.

On peut aussi le préparer en infusion* à raison de 15 à 20 g de feuilles par litre d'eau

Pour les deux préparations, prenez-en une à trois tasses par jour pendant les symptomes.

 

*

Antiseptique :  désinfectant à usage corporel ; c'est une substance qui tue ou prévient la croissance des bactéries, champignons et des virus (micro-organisme) sur les surfaces externes ou internes du corps

 Diurétique : qui entraine une augmentation de la sécrétion urinaire

 Vermifuge : Un vermifuge est un produit destiné à éradiquer et expulser les parasites intestinaux, et en particulier les vers.

Décoction : Pour réaliser une décoction, les parties de plantes sont, si nécessaire, coupées et fractionnées, puis placées dans l'eau froide. Le mélange est porté à ébullition et maintenu à température pendant une durée variable, généralement entre deux et quinze minutes, puis il refroidit avant d'être filtré, à l'aide d'une passoire par exemple.

Infusion : L’infusion est une méthode d'extraction des principes actifs et/ou des arômes d'un végétal par dissolution dans un liquide initialement bouillant que l'on laisse refroidir. Le terme désigne aussi les boissons préparées par cette méthode, comme les tisanes, le thé par exemple.